top of page

Nouveau Partenariat avec le Fond pour la Paix et l’Action Humanitaire (WPHF)

Updated: Apr 29





Nouveau Partenariat avec le Fond pour la Paix et l’Action Humanitaire (WPHF)

 

Depuis 2020, nous avons vu de nombreuses familles se désagréger, à la suite des massacres de gangs dans plusieurs communautés. Cette situation expose les femmes à de nombreuses formes de violence et entraîne également la perte de leurs commerces et de leurs biens. Cette insécurité omniprésente rend également les déplacements difficiles, restreignant leur accès aux services de santé et aux centres où elles étudient. De ce fait, il leur est difficile d’échapper à des situations qui les exposent à des abus où leurs droits sont bafoués. De plus, le contexte social et économique local complexe contraint les jeunes hommes à se livrer à des activités violentes ou liées à de nombreux groupes armés (gangs). Certains sont contraints d'abandonner leur vie « normale », leurs études et leur famille afin de s'intégrer pleinement dans les rangs des gangs, et ceux qui ne cèdent pas sont d’autant plus vulnérables. Ceci, en plus d’être une source supplémentaire de conflits sociaux et familiaux, représente un déclencheur de risques de violences physiques, sexuelles et mentales.

 

C'est pourquoi, il est plus que jamais crucial de rallier les efforts et de sensibiliser ces générations de femmes et d'hommes à travers le développement des capacités de leadership, une éducation spécialisée en SDSR et VBG, et en garantissant l'accès des survivants à des services d'urgence, de soutien psychosocial et de SDSR pour contribuer à la prévention, à l'attention et à la réduction de ces situations et finalement les équiper pour qu'ils soient des agents de changement dans leurs propres communautés menant à une société meilleure et à une Haïti meilleure.

 

Dans cet optique, en avril 2021, la YWCA Haïti a débuté son premier partenariat avec le Fond pour la Paix et l’Action Humanitaire (WPHF)/Spotlight Initiative pour la mise en œuvre d’un projet orienté vers la Violence Basée sur le Genre et la Santé Sexuelle et Reproductive.

 

Sur une période de 12 mois, plus de 400 filles (âgées de 11 à 17 ans) et jeunes femmes (âgées de 18 à 35 ans) ainsi que 60 hommes (âgés de 17 à 35 ans) ont pu bénéficier des services offerts dans le cadre du projet notamment des ateliers de compétences de vie réalisés autour de ces thématiques : l'estime de soi, le leadership, les droits de l'homme, la violence basée sur le genre, la santé et les droits sexuels et reproductifs. Ce projet a contribué à réduire les risques de discrimination, d'injustice et de diverses formes de violences au sein des communautés des bénéficiaires des programmes de la YWCA Haiti. Et depuis, vu l’impact de ce dernier dans la vie des bénéficiaires, nous n’avons pas cessé de rechercher d’autres financements pour assurer la continuité de ce dit projet.


C’est en effet, avec beaucoup d’enthousiasme que nous annonçons qu’en janvier 2024 nous avons officiellement commencé un nouveau partenariat financé par le Fond pour la Paix et l’Action Humanitaire en partenariat avec ONU Femmes, ce qui nous permettra de continuer avec ce travail combien important dans l’espoir d’arriver à un impact d’autant plus grand surtout dans le contexte actuel d’Haiti. 

10 views0 comments

Recent Posts

See All

Comentarios


bottom of page